Les drachmes de la période 91-70 av. J.-C. 

La fin du règne de Mithradates II ouvre une longue période chaotique de lutte pour le pouvoir. Pour tenter de reconstituer la chronologie de ces événements les seuls éléments à notre disposition, au-delà des maigres sources littéraires, sont les ostraca retrouvés à Nisa, et bien sûr les témoignages numismatiques. Il reste que cette page de l'histoire des Arsacides est assez obscure pour que les monnaies de cette période aient pu être répertoriées diversement selon les spécialistes. Les prétendants au trône parthe sont nommés différemment selon les ouvrages, et leur généalogie, ainsi que l'enchaînement et la durée de leurs règnes, ont été revus à plusieurs reprises.

Gotarzes Ier (91-87 av. J.-C.)

Les drachmes S.29, considérées par Sellwood comme faisant partie du monnayage de Mithradates II, sont à présent attribuées à son fils aîné Gotarzes Ier. A l'avers le souverain porte lui aussi une tiare, pendant qu'au revers la titulature devient "Roi des Rois Arsaces, Juste, Bienfaiteur et Ami des Grecs". Sellwood ne mentionne que les émissions d'Ecbatane et de Rhagae, pourtant les drachmes produites par Margiane ou/et par un autre atelier oriental, comprenant plusieurs variantes, ne doivent pas être oubliées.

S.29.1 S.29.1

Tiare à 3 rangées de points
Au centre de la tiare une étoile à 6 rayons
Torque avec un ou deux globule à son extrémité, ou rien
BAΣIΛEΩΣ / BAΣIΛEΩN APΣAKoY / ΔIKAIoY / EYEPΓEToY KAI ΦIΛEΛΛHN
Ecbatane

(Photo C.N.G.)
S.29.2 S.29.2

Décoration de la tiare différente du type précédent
Au centre de la tiare une étoile à 6, 7 ou 8 rayons
Torque avec un ou deux globule à son extrémité, ou rien
Rhagae

(Photo C.N.G.)
S.29.3 S.29.3

Même tiare que S.29.2
Torque avec un griffon à son extrémité
Rhagae

(Photo Lanz)
S.29. -a S.29. -

Tiare à 3 rangées de points
Au centre de la tiare une étoile à 8 rayons
Style très différent de S.29.1
Margiane ou un autre atelier oriental

(Photo C.N.G.)
S.29. -b S.29. -

Même tiare que S.29.2
Style très différent de S.29.2
Margiane ou un autre atelier oriental

(Photo C.N.G.)
S.29. -c S.29. -

Tiare à 4 rangées de points
Margiane ou un autre atelier oriental

(Photo Elsen)



Sinatruces (93/2-70/69)

Sinatruces est le fils de Mithradates Ier, c'est donc un homme déjà âgé qui dispute le pouvoir à Mithradates II. Il adopte une tiare ornée de cerfs en périphérie et d'une corne en son centre, qui plus tard sera reprise par son propre fils, Phraates III. Au revers de ses drachmes il se proclame NIKAToPoΣ, probablement en référence à sa victoire sur Mithradates II. Le titre de "Roi des Rois" disparaît, en revanche le qualificatif ΘEoΠAToPoΣ ou ΘEoΠAToPoY précise que Sinatruces est fils d'un souverain déifié. La durée de son règne explique l'abondance de son monnayage, ainsi que les disparités de style d'une drachme à l'autre, y compris lorsqu'elles proviennent du même atelier. On relève l'existence d'un certain nombre de drachmes qui n'ont été frappées ni par Ecbatane ni par Rhagae ; elles ne forment pas un ensemble homogène et il serait hasardeux d'affecter un atelier à chacune de ces monnaies, Margiane ou bien un autre atelier oriental.

S.33.1 S.33.1

Tiare à 3 rangées de points, décorée de 8 cerfs sans bois
Au centre de la tiare une corne
Torque avec un globule à son extrémité
BAΣIΛEΩΣ / MEΓAΛoY / APΣAKoY / ΘEoΠAToPoΣ NIKAToPoΣ
Ecbatane

(Photo C.N.G.)
S.33.2 S.33.2

Tiare à 3 rangées de points, décorée de 8 cerfs avec bois
BAΣIΛEΩΣ / MEΓAΛoY / APΣAKoY / ΘEoΠAToPoΣ NIKAToPoΣ
Ecbatane

(Photo A.N.S.)
S.33.3 S.33.3

Tiare à 3 rangées de points, décorée de 8 cerfs sans bois
BAΣIΛEΩΣ / MEΓAΛoY / APΣAKoY / ΘEoΠATPoY NIKAToPoΣ
Rhagae

(Photo C.N.G.)
S.33.4 S.33.4

Tiare à 3 rangées de points, décorée de 8 cerfs avec bois
BAΣIΛEΩΣ / MEΓAΛoY / APΣAKoY / ΘEoΠATPoY NIKAToPoΣ
Rhagae

(Photo C.N.G.)
S.33.5 S.33.5

Tiare à 3 rangées de points, décorée de 9 cerfs sans bois,
tous orientés dans le même sens
BAΣIΛEΩΣ / MEΓAΛoY / APΣAKoY / ΘEoΠATPoY NIKAToPoΣ
Rhagae

(Photo C.N.G.)
S.33.6
La monnaie décrite par Sellwood sous la référence 33.6 ne se différencie que par l'orthographe NIKKAToPoΣ au lieu de NIKAToPoΣ (British Museum 1894,0506.1992). Dans la mesure où ce "K" supplémentaire n'est certainement qu'une erreur du graveur, sur un unique coin de revers, on peut considérer qu'il ne s'agit pas d'un type à part entière.
S.33.7a S.33.7 v.

Tiare à 3 rangées de points, décorée de 8 cerfs avec bois
BAΣIΛEΩΣ / MEΓAΛoY / APΣAKoY / ΘEoΠATPoY NIKAToPoΣ
Margiane ou un autre atelier oriental

(Photo Kunker)
S.33.7b S.33.7 v.

Tiare à 3 rangées de points, décorée de 8 cerfs avec bois
BAΣIΛEΩΣ / M ΓAΛoY / APΣAKoY / ΘEoΠAToP NIKAToPoΣ
Margiane ou un autre atelier oriental

(Photo Grün)
S.33.7c S.33.7 v.

Tiare à 3 rangées de points, décorée de 8 cerfs avec bois
BAΣIΛEΩΣ / MEΓAΛOY / APΣAMOY / ΘEOIIAHOY NIHATOPOΣ
Margiane ou un autre atelier oriental

(Photo Peus)


Mithradates III (87-80)

Mithradates III (Orodes Ier pour Sellwood), sans doute un fils cadet de Mithradates II, apparaît sur ses monnaies avec la même tiare que Gotarzes Ier, et Mithradates II avant lui. Les titres attribués au souverain sont toujours plus emphatiques : "Grand Roi Arsaces, Monarque absolu, Aimant son père, Glorieux, Ami des Grecs". Son règne est pourtant marqué par la guerre avec Tigrane et la perte d'une grande partie des territoires parthes au profit de l'Arménie.

S.31.5 S.31.5

Tiare à 3 rangées de points
Au centre de la tiare une étoile à 6 rayons
Torque avec un globule à son extrémité
BAΣIΛEΩΣ MEΓAΛoY / APΣAKoY / AYToKPAToPoΣ ΦIΛoΠAToPoΣ / EΠIΦANoYΣ ΦIΛEΛΛHNoΣ
Ecbatane

(Coll. privée)
S.31.8 S.31.8

Tiare à 3 rangées de points
Au centre de la tiare une étoile à 6 rayons
Torque avec un griffon à son extrémité
BAΣIΛEΩΣ MEΓAΛoY / APΣAKoY / AYToKPAToPoΣ ΦIΛoΠAToPoΣ / EΠIΦANoYΣ ΦIΛEΛΛHNoΣ
Ecbatane

(Coll. privée)
S.31.6 S.31.6

Tiare à 3 rangées de points
Au centre de la tiare une étoile à 8 rayons
Torque avec un globule à son extrémité
BAΣIΛEΩΣ MEΓAΛoY / APΣAKoY / AYToKPAToPoΣ ΦIΛoΠAToPoΣ / EΠIΦANoYΣ ΦIΛEΛΛHNoΣ
Rhagae

(Photo C.N.G.)
S.31.6 v. S.31.6 v.
Tiare à 3 rangées de points
Au centre de la tiare une étoile à 6 rayons
Si on s'en tient à Sellwood les drachmes de Mithradates III frappées à Rhagae se distinguent de celles d'Ecbatane par le nombre de rayons de l'étoile qui orne la tiare, six pour Ecbatane et huit pour Rhagae. Pourtant, un graveur de Rhagae a réalisé à la fois des coins d'avers "à six rayons" et d'autres à "huit rayons". Cette caractéristique est donc insuffisante pour établir l'atelier émetteur de la monnaie, en revanche observer le style du revers est déterminant.
BAΣIΛEΩΣ MEΓAΛoY / APΣAKoY / AYToKPAToPoΣ ΦIΛoΠAToPoΣ / EΠIΦANoYΣ ΦIΛEΛΛHNoΣ
Rhagae
(Photo C.N.G.)
S.31.6 v. S.31.6 v.

Tiare à 3 rangées de points
Au centre de la tiare une étoile à 7 rayons
Torque avec un globule à son extrémité
BAΣIΛEΩΣ MEΓAΛoY / APΣAKoY / AYToKPAToPoΣ ΦIΛoΠAToPoΣ / EΠIΦANoYΣ ΦIΛEΛΛHNoΣ
Rhagae

(Coll. privée)
S.31.9 S.31.9

Tiare à 3 rangées de points
BAΣIΛEΩΣ MEΓAΛoY / APΣAKoY / AYToKPAToPoΣ ΦIΛoΠAToPoΣ / EΠIΦANoYΣ ΦIΛEΛΛHNoΣ (du bas vers le haut)
Style plus rustique que les spécimens S.31.5/8
Margiane

(Coll. privée)
Voir la page dédiée à cette émission
S.31.7



Orodes Ier (80-75)

Voir la même page que S.31.7



Haut de page Types principaux Plan du site            Page d'accueil