Calendrier parthe et mois embolismiques

Les achéménides, grâce aux observations des astronomes babyloniens, avaient adopté dès le VIe siècle av. J.-C. un calendrier luni-solaire établi sur des cycles de 19 années. La méthode, bien que relativement empirique, respectait assez bien les saisons et permettait de dater de façon satisfaisante les documents officiels. Les Grecs, qui utilisaient au préalable un cycle octaétéride (établi sur 8 ans) reprennent au Ve siècle av. J.-C. ce calendrier (cycle de Méton) avant de l’améliorer (Callipe, en 330 av. J.-C., puis Hipparque en 130 av. J.-C.).
Les Parthes vont également utiliser un calendrier luni-solaire, avec comme premier mois de l’année Dios (septembre/octobre). Dans la période 48 av. J.-C. à 79 apr. J.-C., sans doute pour s’aligner avec le calendrier en usage à Antioche, ce calendrier est décalé d’un mois et c’est Hyperberetaios (août/septembre) qui devient le premier mois de l’année du calendrier parthe.

Principe du calendrier luni-solaire :
Ce calendrier s’étend sur 6940 jours (ce qui porte l’année à 6940 : 19 = 365,263 jours).
Un mois lunaire = 29,53 jours ; en pratique le mois comptait alternativement 29 et 30 jours.
L’année de 12 mois lunaires comportait donc 354 jours.
19 années de 12 mois lunaires = 19 x 354, soit 6726 jours.
Ainsi il manque : 6940 – 6726, soit 214 jours pour obtenir 19 années solaires.
En ajoutant 7 mois lunaires, répartis sur cette période de 19 années, on synchronise approximativement (le nombre de jours cumulés de ces 7 mois n’est pas certain) les cycles solaire et lunaire. Ces mois portent le nom de mois embolismiques.

Noms des mois des calendriers babylonien et macédonien, et correspondance approximative avec le calendrier julien :
 7 Tashritu  1 ΔIOY Sept./Octobre
 8 Arahsamnu  2 AΠEΛΛAIOY Oct./Novembre
 9 Kislivu  3 AYΔYNAIOY Nov./Décembre
10 Tebetu  4 ΠEPITIOY Déc./Janvier
11 Shabatu  5 ΔYΣTPOY Janvier/Février
12 Addaru  6 ΞANΔIKOY Février/Mars
 1 Nisanu  7 APTEMIΣIOY Mars/Avril
 2 Ayaru  8 ΔAIΣIOY Avril/Mai
 3 Sivanu  9 ΠANHMOY Mai/Juin
 4 Duzu 10 OΛΩOY Juin/Juillet
 5 Abu 11 ΓOPΠIAIOY Juillet/Août
 6 Ululu 12 YΠEPBEPETAIOY Août/Septembre

L’étude des textes achéménides datés a permis de savoir que depuis la fin du règne d’Artaxerxès II un mois Ululu II était ajouté la première année du cycle de 19 ans et un Addaru II les années 3, 6, 9, 11, 14 et 17.
Chez les Parthes, pour la période où nous avons des témoignages numismatiques, en l’espèce les très rares tétradrachmes datés d’un mois embolismique, le mois embolismique de la première année du cycle de 19 ans prend place après le mois Gorpiaios, alors que le mois supplémentaire des autres années suit le mois Dystros.
Le tétradrachme de Gotarzes II de l’année ΞT avec la mention EMBO (Gorpiaios Embolimos) nous permet d’extrapoler les dates de début et de fin des cycles de 19 années.
Grâce aux dates qui figurent sur les autres tétradrachmes frappés pendant un mois embolismique on remarque que les années 1 - 4 - (7*) - 10 - 12 - 15 - 18 du cycle sont celles où un mois supplémentaire était intercalé.

* 7 est probable mais nous n’avons pas connaissance à ce jour de tétradrachme daté d’un mois embolismique pour une année de rang 7.


Tableau partie 1
Tableau partie 2

Orodes II Phraates IV
A -  Tétradrachme d’Orodes II (57-38) - Mois embolismique Gorpiaios (ΓOP EM) Pas d’année (Photo Peus)
B -  Tétradrachme de Phraates IV (38-2) - Année ZΠΣ (26/25 av. J.-C.), mois EMBO (Photo A.N.S.)

Orodes III Gotarzes II
C -  Tétradrachme d’Orodes III (c. 6 apr. J.-C.) - Année ZIT (5/6), mois EM (Photo C.N.G.)
D -  Tétradrachme de Gotarzes II (40-51) - Année HNT (46/47), mois EMBOΛ (Photo C.N.G.)

Gotarzes II Vologèses I
E -  Tétradrachme de Gotarzes II - Année ΞT (48/49), mois embolismique Gorpiaios, G-R EMBO (Collection G.R.F. Assar)
F -  Tétradrachme de Vologèses I (51/78) - Année ΓΞT (51/52), mois EMBO (Photo Peus)

Vardanes II Vologèses II
G -  Tétradrachme de Vardanes II - Année ΦΞT (57/58), mois EMBO (Photo C.N.G.)
H -  Tétradrachme de Vologèses II (77/80) - Année KoppaT (78/79), mois EMBO (Photo A.N.S.)

Plus de détails :
The Parthian Calendars (G.R.F. Assar)
Le calendrier macédonien (Louis Goguillon)
Le calendrier mésopotamien (Louis Goguillon)
Le cycle de Méton (Louis Goguillon)
Le calendrier (astronomia.fr)

Tous mes remerciements au Docteur G.R.F. Assar pour sa bienveillance, sa disponibilité et ses précieux conseils

Haut de page Les dates sur les monnaies parthes Plan du site            Page d'accueil