Chronologie

Arsaces Ier Griffons Artaban V

La seconde édition de "An Introduction to the Coinage of Parthia", de David Sellwood, aura servi de référence à deux générations de numismates. En l'absence de parution d'un ouvrage plus récent elle reste absolument indispensable à qui veut découvrir ce chapitre de la numismatique antique ; toutefois, comme on peut le voir dans le tableau ci-dessous, bon nombre des attributions avancées par Sellwood méritent sans aucun doute d’être revues.

On remarquera que c’est la période allant de 93 à 57 av. J.-C. environ, habituellement baptisée « l’âge obscur », qui laisse le plus de place à de multiples interprétations et pour laquelle la part d’incertitude reste donc la plus grande. Les différents spécialistes n’arrivent pas aux mêmes conclusions après confrontation du monnayage, des quelques sources littéraires et des ostraca parthes récemment déchiffrés. La chronologie des règnes de Gotarzes Ier, Sinatruces, Orodes Ier, Mithradates III, Arsaces XVI, ainsi que l’assignation des types S.29 à 41 restent donc très discutées.

Attributions 1 Attributions 2

(1) D. Sellwood, 1980. An Introduction to the Coinage of Parthia. 2e édition.
(2) G.R.F. Assar, 2004. In : Triton VII – The Bellaria Collection.
(3) G.R.F. Assar, 2011. Iran under the Arsakids, 247 BC – AD 224/227. In : Numismatic Art of Persia – The Sunrise Collection.
(4) J. Dilmaghani, 1986. Parthian coins from Mithradates II to Orodes II. The Numismatic Chronicle. Vol. 146, pp. 216-224.
(5) A. Simonetta, 2009. The coinage of the so-called Parthian "Dark Age" revisited.
(6)* R. Vardanyan, 2007. Some remarks on the arrangement of the Parthian "Dark Age" coins series.
(7) Fr. de Callataÿ, 1994. Les tétradrachmes d'Orodès II et de Phraate IV.
(8) F. Sinisi, 2012. Sylloge Nummorum Parthicorum. Vol.7, Vologases I - Pacorus II.

* Vardanyan propose un classement chronologique des émissions de la période dite de « l’Age obscur », mais préfère ne pas y associer les noms des souverains : «… nous ne sommes pas capables de donner des noms aux rois qui sont responsables des séries entre S28 de Mithradates II, d'une part, et S38, S39 de Phraates III et S40, S41 de Mithradates III, d'autre part. »



La connaissance de l’histoire des Parthes a considérablement progressé en quelques décennies, mais de nombreuses lacunes font obstacle à une recomposition définitive de la généalogie des différents souverains et à l’établissement d’une chronologie indiscutable. Le schéma ci-dessous ne peut être considéré que comme une esquisse imparfaite, probablement en partie dépassée, et qu’il faudra réviser à mesure que certaines attributions s’imposeront sur les propositions antérieures.

Chronologie

Haut de page Plan du site            Page d'accueil